196924602_2950799901806027_8237802689449036321_n_edited.jpg

RING

Le ring est un sport canin apparu en France en 1906. Cette discipline s'est toujours caractérisée par sa rigueur. Elle met en effet en commun de nombreuses épreuves différentes, et exige donc une parfaite éducation du chien.

Les épreuves de ring ont systématiquement lieu sur un terrain clos, le « ring ». C'est de cette spécificité que ce sport tient son nom.

Les concours de ring étant très impressionnants, il n'est pas rare de trouver un large public tout autour du ring.

Ring : quelles épreuves ?

Ce sport pour chien s'appuie sur trois types d'exercices :

  • Les exercices d'assouplissement : il s'agit des bases du dressage canin (rapports d'objet, marche en laisse, positions, absence du maître, refus d'appâts).

  • Les exercices de saut : le chien doit effectuer un saut de haie, un saut de palissade et un saut en longueur.

  • Les exercices de mordant : le chien doit effectuer différents exercices de défense, d'attaque et de garde d'objet.

La difficulté de ce sport est que le chien doit exceller dans ces différentes disciplines, et rester concentré durant le déroulement de toutes les épreuves.

Conditions pour pratiquer le ring

Si vous souhaitez démarrer le ring avec un chien, gardez en tête qu'il s'agit d'une activité très exigeante. L'entraînement d'un chien au ring exige beaucoup de temps et d'implication de la part du maître.

C'est cependant une excellente école si vous souhaitez dresser un chien d'utilité.

Ring : pour quel type de chien ?

Il faut noter que les épreuves de ring ne sont pas ouvertes à tous les chiens.

Pour pouvoir participer à une épreuve officielle, un chien doit répondre aux critères suivants :

  • Être âgé d'au moins un an.

  • Avoir reçu le Certificat de Sociabilité et d'Aptitude à l'Utilisation (CSAU).

  • Disposer d'une licence au mordant et d'un carnet de travail.

  • Être confirmé au LOF.

  • Être engagé par un club d'utilisation ou être en stage d'affiliation auprès d'une société canine régionale.